Quelques soucis de santé 
m'ont tenue éloignée 
de mon blog 
et des vôtres,
 je suis désolée.
J'ai tout de même réussi 
à dresser 2 tables
et j'ai le plaisir de partager 
les photos de ma première table
 Des violettes pour maman...

 

 J'ai opté pour une harmonie de tons doux
 parme, violet et blanc...

 
"J'aimerais renaître
si c'était possible,
aussi modeste qu'une violette" 

Haïku 
de Sôseki







 Sur une nappe damassée chinée en brocante,
j'ai posé une superposition d'assiettes transparentes, parme et fleuries pour les assiettes dessert...


Un duo de verres violine et transparent en harmonie...


J'ai également chiné en brocante de très belles serviettes monogrammées 
sur lesquelles j'ai posé mes couverts 
noués de mousseline et une clé blanche,
 la clé du coeur d'une maman...


Les mazagrans de ma maman complètent l'ensemble...




 Un bouquet d'hydrangea blanc du jardin 
ainsi qu'un bouquet de violettes,
un flacon de parfum Violettes de Grasse...


complètent la décoration.


En centre de table,
j'ai placé mes tasses chinées sous globe.





"Avec le soleil
s'éveille la violette
surgir au printemps"
Auteur inconnu





Une table que j'ai adoré dresser, très féminine
 et particulière pour la fête des mamans.


Je vous retrouve très vite 
avec ma seconde table dressée
 pour notre anniversaire de mariage, 
nos noces de Nacre !

Je publierai ensuite ma participation au thème
 Au Bonheur des Dames
que mon amie Chantal et moi-même 
vous avons proposé.
Vous pouvez encore nous adresser
vos photos jusque dimanche prochain.

Merci de votre visite,
Merci de votre fidélité.
un petit commentaire 
de votre part
 m'ira droit au coeur.
Merci...

 En ce lundi de Pâques 
qui se termine déjà doucement,
j'ai le plaisir 
de partager
 quelques photos 
de ma mise en scène...


Cette année,
les cocottes 
ont décidé 
de prendre 
des vacances...

laissant les oeufs 
 sous la surveillance  des lapinous !



Ils se sont réunis au salon...




batifolant à tout va...




protégeant les oeufs délicats...


Certains sont perplexes et curieux, d'autres se cachent...




pour mieux surveiller les "petits ébouriffés"...


... ainsi que les oeufs petits et gros !
 





Cette fois, le week-end pascal est terminé,
les cocottes sont rentrées,
pour une grande fête !




Merci infiniment de votre visite,
je vous souhaite une très belle semaine prochaine.
A très vite,


Tout d'abord,
je vous remercie de vos messages d'amitié
 à propos de ma santé,
je viens de démarrer un nouveau traitement
pour mes oreilles qui,
je l'espère,
 sera efficace cette fois,
quant au dos.... 
doucement mais sûrement,
je suis sage, 
pas d'imprudence
mais malgré tout je marche beaucoup
pour me soulager.  


Sur mon dernier billet,
je vous ai annon
 le thème
de notre Ronde d'Avril...
   
  Les Coquetiers
de Pâques 

 Sur une idée de mon amie Chantal - Escargotine.


 Selon le dictionnaire,
 un coquetier est un objet destiné à recevoir 
un œuf dur, mollet ou à la coque dans sa coquille,
 après cuisson.
 Cet objet se pose 
sur une soucoupe assortie
 (appelée ramasse coques) ou dans l'assiette.
 C'est aussi
un petit ustensile de table 
en forme de verre à liqueur,
 qui sert à manger
 les œufs à la coque. 
Qu'ils soient en argent, en porcelaine, en faïence, en céramique, en inox,
en plastique, en bois, créé ou décoré maison,
je pense 
que nous avons toutes à la maison 
des coquetiers

pour déguster
 le délicieux 
oeuf à la coque
et ses mouillettes
ou
 pour une petite déco pascale !



A propos, savez-vous que
Des coquetiers sont connus dans les restes archéologiques depuis au moins l'époque minoéenne,
 (la civilisation minoenne s'est développée sur les îles de Crète et de Santorin
 au sud de la Grèce de 2700 à 1200 av. J.-C.)
mais ils seraient devenus communs
 dans l'Europe occidentale
 à partir du XVe siècle.

Au Moyen Âge, 
il s'appelle un « ovier »
 qui se présente
 sous la forme
 d'un plateau sur pied creusé d'alvéoles et muni d'un couvercle.
 Il acquiert sa forme actuelle vers 1520 : 
petit godet reposant sur un pied, le plus souvent en bois, porcelaine, faïence.


En raison de la diversité 
des modèles et des matériaux, 
le coquetier 
 est également devenu un objet de collection.

 La passion de la collection de coquetiers 
est la « coquetiphilie »
 et le collectionneur de coquetiers
 est appelé « coquetiphile »



 Il y a t-il des coquetiphiles parmi vous ?



Photos épinglées de mon Pinterest.


 Alors toutes et tous à vos coquetiers !


J'attends vos 2 photos 
pour le 30 Avril prochain
sur mon e-mail lylou.anne@yahoo.fr


  Je vous remercie 
par avance 
de votre participation
et 
je vous retrouve vite 
avec
 ma mise en scène pascale.
Profitez bien de votre début de week-end.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne